• VOS avis !

    Bonjour !

    Cela fait déjà un mois que mon livre est paru (déjà!). Vous avez accepté de l'acheter, et de le lire et pour tout vous dire, j'appréhendais vos réactions !

    Mais voilà, aujourd'hui, sur ce post-là, je vous donne l'occasion de nous donner votre point de vue ! A vos claviers !

    Dans l'attente de VOUS lire (pour une fois!) je vous souhaite une bonne journée !

    Merci à vous, mes lecteurs, pour votre soutien !

    Bien affectueusement,

    Bernard.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Al T-B
    Jeudi 24 Janvier 2013 à 21:11

    Bonsoir !

    Tout d'abord, félicitations, papa !

    J'ai lu d'une traite ton petit bébé, et crois-moi, c'est tellement plaisant à lire, même si j'imaginais bien quel enfer cela devait être pour toi...

    J'ai particulièrement aimé l'histoire de Tati : pauvre vélo ! Pauvre arbre ! Pauvre goudron !

    Quel spécimen, même !

    C'était génial !

    Alexiane !

    2
    Charles V. de L.R
    Samedi 9 Février 2013 à 20:48

    Bonjour Bernard.
     
      J'ai refermé ton livre.
     
      Je ne savais rien du métier de syndic.
      J'en perçois maintenant toute la difficulté.
    Ce que j'admire le plus chez toi, c'est d'avoir réussi à conserver pendant toutes ces années ton flegme, ta bienveillance, ta bonhommie… Et ton amour du métier !
      Et quand je pense que pas une anecdote n'a filtré au cours de nos entretiens…
      Tu as dû te mordre la langue plus d'une fois pour réprimer ton envie de me raconter ce que tu endurais au quotidien !
     
      Heureusement, grâce à ton état d'esprit, tu sais apprécier le bon côté des choses : l'enrichissement humain.
      Quelle extraordinaire galerie de personnages !
      Au-delà de la simple compilation d'anecdotes que tu as su raconter avec juste ce qu'il faut de recul et de dérision, il y a un roman balzacien à bâtir !
     
      Que ce doit être jubilatoire et jouissif de mettre en scène tout un peuple de médiocres, de gagne-petit, d'envieux et de méchamment cons.
     
      Quelquefois, je regrette d'avoir suivi la voie du journalisme gentil.
     
      Merci pour cette leçon d'humanité,
      Bien à toi,

      Charles

    3
    Jeanne M.
    Dimanche 10 Février 2013 à 16:31

    Monsieur Terrochaire, 

    Merci. J'ai reçu votre livre hier et n'ai pu m'empêcher de le lire très vite. Votre publicité m'avait mis " la puce à l'oreille" et excité ma curiosité.  

    Vous dépeignez exactement les mesquineries, la  méchanceté, la bêtise voire la "bassesse" du genre humain telles qu'on les constate chaque jour dans la société. 

     Le service rendu par Ceux qui ont la Foi de leur métier est rarement reconnu et félicité. Certains qui se croient "grands", "forts" forment une "caste" qui tient malheureusement le haut du pavé. Ils ne méritent pas qu'on s'y, attache!!! Et il y en a combien ainsi!!! Votre livre en est la preuve. 

    4
    Michel T. de Paris
    Lundi 11 Février 2013 à 22:05

    BRAVO !... 

     

    L' Indien de l'ile d'Oléron qui ose dire les choses, et qui à mon avis aurait pu aller plus loin !... 

    Il me donne l'envie d' écrire mes mémoires : 50 années dans la restauration                                                                                                                                                                      pleines d'anecdotes, pour en arriver aujourd'hui à 

    42 collaborateurs, dont 35 cas sociaux. 

    Finalement 18 €  pour un bon moment de lecture c'est pas cher. 

    J'attends le tome II avec impatience !... 

    Encore une fois, BERNARD bravo, et ne fais pas comme DEPARDIEU, reviens, on a besoin de bon syndic ici. 

    les Michel's 

    5
    Mardi 26 Février 2013 à 20:55
    Merci pour ces commentaires qui me font chaud au coeur et qui me donnent envie de faire publier le deuxième et dernier livre sur le sujet. Amitiés, Bernard
    6
    V. Boishardy
    Jeudi 7 Mars 2013 à 12:09

    Sacré boulot....excellente "photographie" du comportement humain ; on ne comprend pas toujours tout effectivement des quelques réactions de certaines personnes; par contre on comprend bien que les gens ne vous doivent pas reconnaissance, que vous ne méritez pas de médaille puisque vous êtes grassement rémunéré pour faire votre boulot ( sauf que si on ramenait votre rémunération au prorata des heures effectuées et passées dans ce boulot on serait surpris....). Heureusement les gens qui pensent cela ne sont qu'une minorité et ont bien contribué à vous pourrir la vie mais cela vous a permis d'écrire ce livre qui se lit délicieusement et qui permet au lecteur de relativiser avec toutes ces anecdotes. 

    J'attends la suite avec impatience. 

    7
    Line L.
    Samedi 9 Mars 2013 à 15:35

    Ton Bébé ( comme l'appelle Alexiane) est arrivé dans mes mains hier matin et çà y est , à 15h15 aujourd'hui , il est terminé . Je me suis bien régalée . Mais comme je te l'ai toujours dit, par moment tu étais vraiment trop gentil!!! Tu vois, le métier de syndic ne m'aurais pas convenu,je n'aurai certainement pas eu ta patience!!!Nous regardons beaucoup de diapos sur les bêtes et nous nous apercevons quelles sont bien plus intelligentes que certains humains !!!Nous pensons que 50°/°ont été mis sur terre pour pourrir la vie  des autres 50°/°, et poutant la vie en fait est si courte, nous pourrions essayer de nous entendre tous mais c'est certainement trop demander!!!!

    Amitiés et bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    B.L
    Samedi 9 Mars 2013 à 21:52

    Cher  Bernard , moi qui ne lit pas beaucoup en ce moment , j'ai dévoré le tien en une soirée!!

    Bravo !! Je me suis aperçu que le métier de syndic n'est paa de tout repos , surtout lorsqu'on doit supporté des gens plus ou moins intelligents .

    Mais nous, nous n'oublierons jamais ce que tu as fait pour nous, à savoir la finition de notre résidence et en particulier notre appartement quand tout allait mal avec le décès de notre promoteur. Certaines personnes ont oublié tout çà

    Amitiés très sincères

    9
    B.L
    Samedi 9 Mars 2013 à 23:28

    Nous pensons avoir reconnu à travers ton livre  GEORGES pour qui nous avions une grande estime et que nous avons pleuré car pour nous il était comme un frère !!!Merci d'avoir pensé à lui

    10
    Dimanche 10 Mars 2013 à 18:17

    Chers lecteurs,

    Je vous remercie pour vos chaleureux commentaires. Au delà, il y a encore le souvenir du travail accompli et la satisfaction de l'avoir fait. Pour vous et pour tous ceux qui vous ressemblent, cela valait le coup ! Ce livre est avant tout un hommage à tous ceux qui sont allés dans le même sens et qui n'ont pas eu peur de s'engager aux côtés de leur syndic dans les moments les plus difficiles. Je suis content que le livre vous ait plu.

    Amicalement,

    Bernard

    11
    Philippe K. d'Oléro
    Jeudi 5 Septembre 2013 à 21:09

    Salut à vous.

    Je profite de Reiser pour te répondre et te confirmer la lecture de ton livre qui je doit le dire et dans un premier temp ma fait hurlé de rire tellement que les situations sont d'un réalisme que nous connaissons bien; nous les pros ou anciens pros!!!!!!!!!!! et c'est bien dommage. Félicitations et j'ose te susurrer quej'aurais bien vu une suite sur l'intérieur même du métier, mais tu peux peut être pas te le permettre?????, c'est vrai que le sujet peut être beaucoup plus lourd.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :